Le Magazine Anglican : questions politiques et de société

Émission de mars 2017

[Episcopal News Service] Pour écouter l’émission cliquer sur : http://frequenceprotestante.com/emission/magazine-anglican

Depuis neuf mois, deux leaders religieux anglicans – à savoir l’archevêque de Cantorbéry et le primat de l’Église épiscopale – se sont invités dans le débat public.

Ils ont appelés les anglicans à la mobilisation : lors du synode général de l’église d’Angleterre pour l’archevêque de Cantorbéry ; à travers le « mouvement de Jésus » pour le Primat de l’église épiscopale.

Leurs  prises de position suscitent un débat de fond, sur la place et le rôle de l’église aujourd’hui : l’église peut-elle s’inviter dans le débat public, lorsqu’il est politique ? L’église doit-elle prendre la parole, voire manifester sur des questions de société ?

En Angleterre, il semble que l’archevêque de Cantorbéry, Justin Welby, ait trouvé de bonnes raisons de le faire. Il légitime le rôle public de l’église, face à la montée des politiques d’extrême droite en Europe, l’élection de Donald Trump et le vote en faveur du Brexit (vote auquel il n’était pas personnellement favorable).

Quelle est la position des anglicans en France et en Europe continentale où l’église d’Angleterre est présente, à travers son diocèse en Europe, le seul hors des îles britanniques. Le Magazine Anglican a posé la question à Meurig Williams, archidiacre chargé de superviser les églises de France et de Monaco.

Depuis l’été 2016, l’église épiscopale défend la cause de la tribu Sioux de Standing Rock pour faire modifier le tracé de l’oléoduc qui mettrait en danger son approvisionnement en eau.

Le 10 mars 2017, à Washington, prêtres et laïcs épiscopaliens ont pris part à la manifestation pacifique après avoir suivi, la veille, un service de prières de près de deux heures à la Cathédrale de Washington. Prière et action sont aujourd’hui la marque du « mouvement de Jésus », l’appellation lancée par l’évêque Primat Michael Curry qui laisse à penser que l’église épiscopale se veut une église militante.

Mais le militantisme n’est pas nouveau dans l’histoire des églises de la Communion anglicane. Le plus connu des militants anglicans du XXe siècle est l’archevêque Desmond Tutu. Artisan de la lutte contre le système de l’Apartheid, il a présidé la commission Vérité et Réconciliation d’Afrique du Sud de 1996 à 1998.

La Magazine Anglican s’intéresse à une autre commission Vérité et Réconciliation : celle du Canada. Elle a rendu ses conclusions en 2015, sur l’un des chapitres les moins connus mais des plus sombres de l’histoire du Canada. Mgr. Bruce Myers, évêque coadjuteur du diocèse anglican du Québec explique le rôle de cette Commission.

Les faits remontent au 19e siècle et à la première moitié du 20e siècle. Ils apportent un éclairage sur les deux questions abordées dans le Magazine Anglican de mars :

– l’immixtion des églises dans des décisions politiques : l’histoire des pensionnats autochtones du Canada, en montre les dangers ;

– le rôle de l’église dans la société : à la suite de ces événements tragiques, l’église Anglicane du Canada s’est fixé un rôle de réconciliation au sein d’une société multiculturelle.

Un exemple à méditer pour nos sociétés multiculturelles.

Pour écouter l’émission cliquer sur : http://frequenceprotestante.com/emission/magazine-anglican

Le Magazine Anglican est diffusé, le 4e samedi du mois, à l’antenne parisienne de Fréquence Protestante. Via la radio numérique, chaque émission est accessible pendant six mois, aux auditeurs francophones d’Europe, d’Amérique, d’Afrique et d’Océanie.

Animé depuis 2012, par Laurence Moachon, paroissienne de la Cathédrale de la Sainte Trinité à Paris, le Magazine Anglican a pour objectif de mieux faire connaître la tradition anglicane / épiscopale.

Comments

  1. Scott Potter says:

    SVP, notez bien que Mgr. Myers vienne du diocèse de Québec, pas le diocèse du Québec.
    Il se siège à La Ville de Québec, bien qu’au Québec il y a aussi le diocèse de Montréal, et au moins un doyenné de ce de l’Arctique.

Speak Your Mind

*

Full names required. Read our Comment Policy. General comments and suggestions about Episcopal News Service, as well as reports of commenting misconduct, can be e-mailed to news@episcopalchurch.org.